« Carnets de voyages »

Séjour Mont-Dore du 13 au 20 septembre 2020

organisé par Daniel Perciot

La chaine des puys autour de Mont-Dore : texte  (cliquer sur : la chaine des puys)

Dimanche : Les Roches Tuillère et Sanadoire photos Philippe

Lundi : Puy de Sancy photos Philippe

Mardi : La Banne d’Ordanche et lac de Guéry photos Philippe

Mercredi : Autour du Mont Dore photos Annie S.

Jeudi : Lac Pavin photos Philippe

Vendredi : La Vallée de Chaudefour photos Philippe

Samedi : Lac de Servières photos Philippe 

photos Bernard – Pêle-mêle Mont-Dore

Merci à tous : organisateur, participants, rédacteurs du petit journal, photographes, pour ce beau séjour où la bonne humeur était de mise !

 

Merci à Josiane qui a fait les diaporamas.

 

 

Mise en ligne : Rolande Musitelli le 22 septembre 2020


 


 

******************************************************



 

Week-end dans le vignoble alsacien, les 12 et 13 octobre

Samedi rendez-vous à 11h30 pour 21 gépélistes à Hunawihr, sur un parking en travaux…..non prévu. Finalement Jean-Marc nous a dégoté un petit endroit idéal sous les remparts de l’église,  au soleil avec vue sur le vignoble et les châteaux pour déjeuner. Puis départ pour la randonnée sur le sentier viticole des grands crus, les perles du vignoble alsacien, qui nous a menés de Hunawihr à Riquewihr, puis Mittelwihr, Beblehheim, Zellenberg et retour au parking après environ 15 km sous un ciel quelque peu voilé et quelques gouttes de pluie à 2km de l’arrivée. Toutes les vignes n’étant pas vendangées, il y a un peu de frustration dans les rangs car interdiction d’y pénétrer…..

Après un rafraîchissement dans 2 brasseries à Ribeauvillé (trop nombreux pour un seul), nous nous sommes  rendus dans la montagne au milieu de nulle part, à la Clausmatt, dominant la plaine d’Alsace, notre hébergement pour la nuit et où l’on nous a servi un très bon repas dans une ambiance conviviale.

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, le départ a lieu à Ribeauvillé, que nous avons commencé par traverser, pour admirer maisons, architecture….. (les magasins étaient encore fermés) sans trop de touristes. Puis montée en pente douce jusqu’au premier château, le Girsberg. De là, un peu plus loin,  les ruines du second Château, St Ulrich, nous ont offert un beau point de vue sur l’ensemble de la région, notamment depuis la plus haute tour que certains ont gravie par des escaliers quelques peu irréguliers. Puis une dernière ascension nous a menés au troisième château, le Haut Ribeaupierre à 605m d’altitude où le pique-nique fut le bienvenu. Le retour s’est effectué en passant par « le cerisier noir » à 652m d’altitude et le Monastère Notre Dame de Dusenbach qui nous a accueillis avec de la musique prêtant au recueillement et à la sérénité (zone de silence), avant de revenir sur Ribeauvillé par le sentier « Maria Raydt ».

Un arrêt à la pommeraie s’est avéré nécessaire pour certains, pour les « Rubinette » entre autres avant le retour sur Lons et plus loin. La journée a été riche en points de vue, avec du soleil, une bonne chaleur, dans une bonne ambiance générale, personne ne s’est intéressé au nombre de kilomètres (eh oui), mais nous avons quand même eu un dénivelé cumulé d’environ 600m. Josiane, organisatrice

Photos de Josiane

Photos de Denise – samedi

Photos de Denise – dimanche


Séjour : Vercors du 22 au 28 septembre 2019   

                                 Organisatrice : Elisabeth Roussey

Le Vercors vu par les Jurassiens : texte

lundi 23 septembre

Vassieux  : 23 septembre

  mardi 24 septembre

Col du But St-Genix : 24 septembre

                              le col des Econdus : 25 septembre

mercredi 25 septembre

Le Grand Veymont : 26 septembre

jeudi 26 septembre

Le Puy de la Gagère 

vendredi 27 septembre

samedi 28 septembre

le Vercors historique

           Photographes : Denise Bouvet – Annie Stoerckel – Dominique Rodot – Cécile et Betty Roussey

           Diaporamas : Denise Bouvet et Rolande Musitelli

           Rédactrices : Jany – Cécile – Marianne – Odile- Nicole

           Mise en ligne le 3 octobre 2019 : Rolande Musitelli


BRETAGNE

Quelques pensées de Didier Dussuchal, à son retour de Landaul (Bretagne)

Pour Alain, chauffeur et pour le GPL


Séjour : Saas-Fee du 13 au 20 juillet 2019

De retour de Saas Fee…. texte

samedi 13 juillet

dimanche 14 juillet

Lundi 15 juillet

Mercredi 17 juillet

Mardi 16 juillet

Jeudi 18 juillet

vendredi 19 juillet : Annie S.

Vendredi 19 juillet : Annie G. – Claude

Samedi 20 juillet 

Pêle-mêle Daniel R.

Pêle-mêle Marcel

 

« Trombinoscope » : photos de Nicole

 

photographes : Annie Stoerckel. – Annie Genot – Nicole Jeunet – Marcel Perrod – Daniel Rameaux- Didier Hacquard – Claude Grandvaux

Diaporamas et mise en ligne : Rolande Musitelli, le 24 juillet 2019

 

 


Week-end au Grand-Bornand du 5 au 7 juillet.

Vendredi 5 juillet, la journée s’annonçant belle et chaude, départ à 9 heures de Lons pour le Col de la Colombière. A l’arrivée, à midi, repas tiré du sac sur une belle butte au col, à 1613m au milieu des fleurs et sous un soleil généreux.

Puis départ pour une belle montée sur un sentier pentu serpentant entre zones rocheuses et herbeuses. Après environ 1h45 , et 530m de dénivelé, nous avons découvert le lac de Peyre niché dans un écrin minéral, mais qui s’avérait n’être pas celui que l’on croyait il y a 10 jours, car encore complètement recouvert de neige à ce moment-là. Pendant que 3 d’entre nous, se sont installées au bord du lac pour admirer la chaîne des Aravis et face au Mont-Blanc, les 9 autres ont gravi les 140m jusqu’au col de Balafrasse pour avoir encore une plus belle vue. Après en avoir pris plein les yeux, la descente s’est effectuée sur le même sentier révélant le paysage ignoré lors de la montée, car le nez sur les chaussures………

Le seul bémol de cette première journée, est que les bouquetins, chamois, annoncés n’étaient pas au rendez-vous…… en RTT ou en repos avant la saison estivale, on ne le saura jamais. Seuls quelques petits « alligators » étaient de sortie dans le lac !

Après une bonne bière bien méritée chez « Marcel » au Chinaillon, nous avons rejoint notre hébergement au Grand Bornand où la soirée s’est passée dans une très bonne ambiance. Josiane Menny organisatrice.

photos de: Annie, Catherine, Jacqueline, Bernard, Marcel, Michel et Josiane

Samedi 6 juillet :

Les consultations des différentes météos la veille, nous encouragent à nous lever tôt pour ne pas terminer notre randonnée trop tard dans l’après-midi.

C’est donc une journée qui commence à 6h30 pour les réveils les plus tardifs. Le petit déjeuner est servi à 7h00 et nous rendons en voiture au départ de la sortie du jour au parking des Troncs, pour un départ effectif à 8h00. Très rapidement un panneau indique qu’il faudra gravir 900m et que la durée est de 3 h 05 pour atteindre le point culminant du jour, nous voilà donc prévenu !

Les 12 randonneuses et randonneurs entreprennent cette montée vers le refuge « Gramusset » ou aussi dénommé «refuge de la pointe percée ». Cette ascension sur une pente peu difficile et en sous-bois pour la première moitié n’altère pas trop les organismes ; une première pose s’effectue « au Planet », elle permet de découvrir la vallée du Grand Bornand .

Puis le groupe progresse dans une prairie fleurie, qui aiguise l’appétit de nos photographes botanistes, avant d’arriver dans des lapiaz assez caractéristiques.

Les 2000 mètres d’altitude sont franchis, au moment de ce regroupement, un groupe de jeunes (femmes et hommes arrivent du col des « Annes » avec du matériel d’escalade, au cours de l’échange nous découvrons que nous avons à faire à des Francs-Comtois (Doubs et Jura).

Chacun rejoint le refuge au rythme qui lui convient, et c’est la découverte du site majestueux.

Il est 10h 45, incroyable malgré notre allure de montagnard, nous avons réalisé cette ascension plus rapidement que prévu ! Nous décidons de profiter du site et de boire un coup sur place, café, bière ou cidre. Une première surprise, nous nous installons à une table ou un couple prend une collation, et Josiane tombe dans les bras du Monsieur avec beaucoup d’émotion……. Elle vient de retrouver ses voisins alsaciens, qu’elle n’a pas vu depuis au moins 20 ans.

Quelques instants plus tard c’est l’incident du jour, Brigitte vient d’avoir un accident de chaise longue. Quand on vous dit qu’il vaut mieux aller marcher que de rester à se prélasser ! Après quelques soins prodigués par notre Josiane, organisatrice, infirmière, …… tout rentre dans l’ordre et décision est prise de continuer notre balade pour aller jusqu’à la « tête des Annes » pour le pique-nique, car le temps devient menaçant, conformément aux annonces météo.

Nous atteignons cet objectif à 12h30 la table de pique-nique est libre, au cours du repas il tombe trois gouttes, oui nous les avons comptées, la température baisse, il est temps de reprendre notre chemin. A peine débutée la descente, le soleil refait son apparition, nous enlevons la couche de vêtements devenue inutile et continuons notre descente pour revenir aux voitures à 14h30. Nous avons randonné effectivement 5h30 avec un dénivelé cumulé de 1000 m.

Après un arrêt photos vers une chapelle, nous rejoignons le gite, et le village où chacun fait son shopping. Puis c’est le pot rafraichissant dans un bar.

Nos hôtes nous autorisent à faire un apéro au gite, où nous remercions Josiane pour ce très beau WE, qui finalement a bénéficié de la clémence du ciel. Le repas et la balade digestive, termine cette belle journée. Bernard Harmand

photos de: Annie, Catherine, Jacqueline, Bernard, Marcel, Michel et Josiane

Dimanche 7 juillet

Ce matin la morosité règne au petit déjeuner, la fin de nuit a été pluvieuse et la météo n’est pas extraordinaire.
Marianne reste au camp de base à cause d’un genou récalcitrant.
Nous partons pour la randonnée prévue avec 2 possibilités de raccourci si le temps se dégrade.
Départ à 8h45 du Chinaillon
Montée dans l’alpage et au premier carrefour, le temps étant correct nous continuons pour arriver au col de Sur le Freu (2ème étape) et nous décidons de grimper  l’Aiguille Verte (2045 m) par un sentier pentu et technique par lequel nous devrons redescendre …
Beau panorama sur le lac de Lessy et les Monts Jura !!!
La descente se passe bien et nous pique-niquons juste en dessous du col de Sur le Freu.
Retour tranquille par un beau sentier qui pourrait être emprunté par le 4ème âge selon certains !!!
Arrivée à 14h15 puis arrêt une nouvelle fois Chez Marcel pour une énième bière.
Marcel (le vrai) a trouvé que le temps menaçait pendant tout le week-end et il avait raison car en arrivant au dessus de Montaigu grosse averse de pluie et de grêle !!! Retour à Lons à 17h15 Bilan randonnée : 720 D+ et 10 km. Patrick Janody.

photos de: Annie, Catherine, Jacqueline, Bernard, Marcel, Michel et Josiane

Merci à tous les participants à ce week-end et tout particulièrement à Annick, Bernard et Marcel qui m’ont aidé à le préparer. Josiane


Séjour à Landaul (Morbihan) du 22 au 29 juin 2019

  De retour de Bretagne : Les gépélistes  partagent leurs aventures bretonnes.  Bonne lecture !  (cliquez sur…de retour de Bretagne, en début de ligne)

Photos de Denise :

Auray dimanche 23 juin

Quiberon lundi 24 juin

La Ria d’Etel et Vannes

Apéro du terroir et Landaul

Belle Ile en Mer jeudi 27 juin

Le Grand tour de Belz vendredi 28 juin

photos d’Auray  : Dominique et Claude

Auray : photos d’Annie

Photos Quiberon : Dominique et Claude

photos de Quiberon : Annie

photos : la Ria d’Etel Dominique et Claude

Ria d’Etel, Vannes, Carnac : photos d’Annie 

 

Vannes, Carnac, La Trinité : photos de Dominique et Claude

Landaul : photos Dominique et Claude

Landaul : photos d’Annie

Belle-Ile : photos de Dominique et Claude

photos Annie : Belle-Ile 

Beltz, barre d’Etel : photos Dominique et Claude

Beltz, barre d’Etel : photos d’Annie

photos de Bernard : devinez...

Merci à tous les rédacteurs (trices) occasionnels, aux photographes et à tous les participants pour ce très beau séjour.

Diaporamas et mise en ligne : Rolande Musitelli  le 3 juillet 2019

 


WE du 30 mai au 2 juin à Sigoyer (Hautes-Alpes)

 De retour de Sigoyer les montagnards racontent…

                    (cliquer sur : De retour)

  photos : jeudi 30 Mai

 photos : vendredi 31 Mai

photos : samedi 1er Juin     

photos : pêle-mêle

                         photos : dimanche 2 juin                                                         

Rédactrices (eur) : Mireille Rovelli – Eliane Beaulaton – Daniel Perciot      

Photographes : Annie Stoerckel – Catherine Sorret – Marcel Perrod – Dominique Rodot et Rolande Musitelli.

Diaporamas et mise en ligne : Rolande Musitelli

Organisatrices : Rolande Musitelli et Annick Midol


 

Séjour à Mortillo De Tou : Pyrénées aragonaises : 8 au 14 septembre

Voyage dans les Pyrénées aragonaises : texte

photos : dimanche 9 septembre

photos : lundi 10 septembre

photos : mardi 11 septembre

photos : mercredi 12 septembre

photos : jeudi 13 septembre

Organisateur : Jacky Banderier   

Rédactrices et photographes : Annie Stoerckel et Dominique Rodot

Diaporama et mise en ligne : Rolande Musitelli

Photos : Eliane Beaulaton  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Séjour à Breuil-Cervinia – Vallée de Valtournenche  du 14 au 21 juillet 2018

La gazetta del Cervino : texte

samedi 14 juillet : lago di blu

dimanche 15 juillet : col supérieur des cimes blanches

lundi 16 juillet : col inférieur des Cimes Blanches et col Roisetta

mardi 17 juillet : Mont Pencherot

 mercredi 18 juillet : col Téodulo

jeudi 19 juillet : Chamois/cheneil

vendredi 20 juillet : refuge l’Oriondé

samedi 21 juillet : Triatel

 pêle-mêle, au fil des jours..

photos : Les belles fleurs des Alpes : montage Annie Stoerckel   

 

Rédacteurs, photographes : Annie G. Marcel, Daniel R.  Michel, Claude et Annie S. qui a fait la photo-titre de chaque jour.

Organisatrice : Annie Genot

Diaporamas et mise en ligne : Rolande Musitelli



 

L’Ardèche « que la montagne est belle »

Week-end  à LABOULE : du jeudi 10 Mai au dimanche 13 Mai 2018

jeudi 10 Mai            vendredi 11 Mai        samedi 12 Mai

divers : we et Baluzac

Organisatrice  et diaporamas : Rolande Musitelli         

Photographes : Jacqueline Perrod – Catherine Sorret – Dominique Rodot

 

 

 

 

 

 


Week-end des 13 et 14 octobre : les 1000 étangs et les Vosges Haut-Saônoises organisé par Josiane M.

Samedi 13 octobre – les mille étangs.Très belle randonnée sur le plateau des mille étangs de 16 kms, 400 m de dénivelé et d’une durée de 5h, sous un soleil radieux qui faisait ressortir les premières belles couleurs d’automne particulièrement les fougères. Les 16 randonneurs ont apprécié la découverte de ce site qualifié par les autochtones du plus bel endroit au monde  !!! Les landes, les prés et les forêts, entremêlés de ruisseaux et de points d’eaux, en font une région fascinante rattachée au parc régional du ballon des Vosges. La journée s’est clôturée à l’auberge, par un plat régional « la poirotte ». Soirée bien conviviale. texte de Fabienne, Brigitte, Bernard, Michel

Dimanche 14 octobre – bain de forêts pour tous les  gépélistes et une grand balade d’environ 20 km autour de Plancher les Mines et Belfahy et quelques 1000m de dénivelé. Tout près du sommet du ballon de Servance, nous étions en route pour le ballon d’Alsace……. une nature superbe et mordorée. Tout aurait été parfait sans ce fichu nid de guêpes qui a occasionné 6 piqures légères et une réaction allergique pour Brigitte, qui a nécessité un checkup chez un médecin de Champagney……… adieu bières, diabolos, monacos pour Dominique et son équipage. texte de Marie Agnès

photos de Dominique Rodot et Josiane

photos de Denise

 


Week-end des 6 et 7 octobre : le Pilat   organisé par Annick M.

Départ de Lons samedi matin à 7h pour le Massif du Pilat, direction col de la Croix de Chaubouret. 14 randonneurs ont suivi Annick sur les Crêts de la Perdrix (1439m), de l’Arnica, de l’Oeillon. Depuis les tables d’orientation aux sommets, un panorama à 360° s’est offert à nous, des Alpes au Jura, du Massif Central à la vallée du Rhône. Nous avons cheminé sur des parterres de bruyères, myrtilles, genêts, des buissons d’airelles. Après quelques allers-retours, Annick nous a remis sur le chemin du retour, direction le gîte du Grand Duc à « Le Bessat », petit bourg pittoresque de vielles maisons en pierres à environ 1000m d’altitude. Mireille R., Marie-Pierre G, Annie S. et Cie.

Dimanche, la journée a été en partie improvisée, du fait du temps plus qu’incertain au réveil, mais au final bien réussie avec pour commencer la découverte du village de Ste Croix en Jarez et son abbaye des Chartreux, un des plus beaux villages de France puis arrêt à la maison du Parc de Pelussin, d’où une randonnée en boucle nous a permis de profiter du soleil qui s’est à nouveau manifesté le temps de découvrir de belles forêts de châtaigniers entre autres. Puis le retour dans le Jura s’est fait en rejoignant la vallée du Rhône par le village de Condrieu, connu pour son fameux vin et ses vignobles pentus. Sylvie R.

photos de Annie S. et Josiane M.

 


WE à Cordon : 1er et 2 septembre organisé par Annick Midol

Très bon Week-end en Haute-Savoie, pourtant il commençait mal :  pluie, brouillard en arrivant dans les Alpes . Aucun sommet n’était visible, mais nous étions 12 courageux que rien n’arrête . Nous grimpons donc notre sentier escarpé,  en ayant pour but initial le Lac de Pormenaz. Le brouillard se déchirait par moments, nous laissant apprécier la belle gorge. Repas au bord du lac,  à l’abri du vent ; l’eau n’était pas froide,  mais personne n’a tenté la baignade. Après une rapide concertation,  nous décidons d’atteindre notre but :  la tête noire de Pormenaz ( 2223 m). L e soleil faisait de brèves apparitions . A la descente, cerise sur le gâteau, un beau mâle bouquetin se faisait admirer sous toutes les couture,  à quelques mètres de nous ;  en fait il n’y en avait pas qu’un mais 3.

Le soir,  repas copieux et convivial avec les spécialités de chacun.

Lever matinal pour Chamonix et la télécabine pour Planpraz.  Il ne fait toujours pas beau,  mais un petit carré de ciel bleu nous encourage. Effectivement vers 2000 m,  le soleil apparait et nous découvrons un magnifique panorama sur la chaine du Mont Blanc . Montée jusqu’ au lac Cornu,  que nous laissons pour continuer jusqu’aux Lacs Noir,  avec les beaux reflets des sommets environnants. Vue à 360° sur les Fiz, l’Aiguille Verte, les glaciers, le Mont Blanc à portée de main.

Nous nous quittons,  en prenant rendez-vous pour « Cordon 2019 » !! Annick Midol, organisatrice

photos : Annie Stoerckel      photos : Annie Stoerckel

photos : Annie Stoerckel


Dole, lever de soleil : Lundi 27 août organisé par Rolande  Musitelli

Ce matin 17 « levés tôt » occasionnels se sont retrouvés au pied de la Dole pour une montée un peu rapide dans la nuit pour ne pas manquer le rdv avec le soleil. Dommage ! Les nuages étaient là aussi…. Le ciel est passé du bleu au blanc éblouissant en passant par le rouge vif et le rouge feu. Finalement le soleil a percé les nuages pour notre plus grand bonheur. Paysage magnifique, le lac, le Mont Blanc avec des couleurs changeantes du bleu au rosé, une belle carte postale. Avant de redescendre, petit déjeuner copieux et riche en gâteaux. Au retour nous avons vu 2 chamois. Belle rando matinale. Rolande Musitelli organisatrice

photos d’Annie S. et Claude G.


 Week-end en Alsace historique : Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet organisatrice : Josiane Menny

6 gépélistes m’ont accompagné et participé à ce week-end basé prioritairement sur la mémoire de la première guerre mondiale sur le secteur du Hartmannswillerkopf qui a été l’enjeu de furieux combats, notamment en 1915. La randonnée du samedi après-midi a été menée par Martine et Bernard, qui ont bien voulu partager leurs connaissances des lieux, (que nous remercions vivement). En partant du Hirzenstein, nous avons parcouru, côté sud une partie des tranchées, fortifiées allemandes. Après quelques passages très raides jusqu’à la ligne de front, la descente s’est effectuée  par la Cantine Zeller et son petit musée, dont l’histoire nous a été relatée par un monsieur passionné et passionnant. La nuit s’est effectuée à l’auberge du Molkenrain, dans la tradition des refuges ….. avec un bon repas de spécialités locales et une très bonne humeur des participants. Le lendemain, départ depuis le col Amic vers la chapelle Sicurani, la balade a débuté par une longue descente jusqu’au Gutenbach.  Puis la forte montée côté nord du Vieil Armand, à travers d’autres vestiges d’abris, plus ou moins imposants jusqu’à la croix sommitale a été saluée et récompensée par la patrouille de France, eh oui, ce n’est pas courant au GPL !  80% de la randonnée se déroulait à l’ombre de la forêt, atténuant la forte chaleur. Après avoir parcouru quelques 14 km environ, avec un  dénivelé de 700m en cumulé, aéré les doigts de pied et s’être débarrassé du sac à dos, nous sommes retournés sur le site pour visiter la nécropole et l’Historial franco-allemand, inauguré  en juillet 2017 par le Président Macron. http://www.memorial-hwk.eu/

Ce week-end a été très convivial d’autant plus que tout a été partagé, la voiture (merci à notre charmant conducteur) le dortoir, les repas, la chaleur. 

Photos d’Annie, Dominique R. et Josiane


 Pique-nique « géant » chez André : Samedi 16 Juin

Toutes les conditions étaient réunies pour passer un excellent moment de convivialité. Les 34 gépélistes présents ne diront pas le contraire ! Grace à  Jeanine et Dédé qui avaient tout prévu pour nous accueillir,  ce « barbecue »  a été très réussi : pas besoin de GPS pour trouver ce lieu idyllique, en pleine nature, Dédé avait fléché le parcours !  grand confort, la bonne humeur de tous, le soleil et…. des gâteaux, des groseilles, rosé bien frais, café, thé… un grand repas ! seul bémol : le nombre de participants…où se cachaient donc les autres gépélistes ??  Rolande Musitelli

Un grand merci à Jeanine et André Colin pour cette belle journée !

photos : Catherine Sorret – Claude Grandvaux – Rolande Musitelli

 


Soirée cinéma : vendredi 27 avril :

Une quarantaine de personnes sont venues assister à la « première » des films « escapades en Normandie et à Aussois » réalisés par Roger et son assistante Denise. Un grand moment de bonheur pour chacun : les paysages, les descriptions, les commentaires…tout était parfait. Merci Roger et Denise pour toutes ces émotions partagées ! la soirée s’est terminée par le verre de l’Amitié et la dégustation de gâteaux. Merci  aux « pâtissières. »

Une très bonne soirée comme les « gépélistes » les aiment.  Rolande Musitelli


Vidéo-galettes du samedi 13 janvier

Le nouvel horaire de cette rencontre a permis à 62 personnes de se retrouver, après la balade du jour,  pour partager un bon moment de convivialité. C’est toujours très émouvant de découvrir le film de  Roger et Denise Bouvet : outre les belles prises de vues, il y a les commentaires de Roger … tout est dit avec la gentillesse qui le caractérise. Et puis, une fois encore,  Josiane Menny a testé nos connaissances …et il faut bien le dire, la Franche-comté  a encore beaucoup de secrets pour nous ! Christian Jourdain et Marie-Agnès Ponçot ont réalisé les meilleurs scores. L’Après-midi s’est terminé autour de la galette des rois et du verre de l’amitié. Merci à Josiane, Denise et Roger pour le travail effectué et à vous tous pour votre présence et votre bonne humeur. Rolande Musitelli


2017

 

Samedi 16 décembre : ASSEMBLEE GENERALE

Compte rendu 2017 écrit par Bernard Harmand

Photos de Denise

Photos de Josianefilm de Josiane

 


WE dans le Morvan

Samedi 21 octobre : le lac des Settons

Au départ, sur le barrage, nous étions un peu inquiets quant à la météo : nuages, vent mais il ne faisait pas froid. Alors en suivant les plus optimistes, nous partons. Le lac est bas, laissant apparaitre de belles plages qui donnent envie de faire un petit plongeon mais les intrépides ne sont pas nombreux !! Nous foulons de beaux lits de feuilles mordorées sous de magnifiques hêtres. Après quelques kms, comme j’aime les chemins bien balisés, j’emmène le groupe sur le GR 13..   erreur !! heureusement Catherine se repère sur la carte, Dominique prend la tête et opère un savant demi-tour…tout le monde suit, merci à eux.  A l’est du lac, beaucoup de lieux de villégiature et d’équipement permettant la pratique d’activités nautiques. Le temps se gâte, un peu de pluie et de vent..le lac rappelle à certains la Manche avec vagues et écume. Alors que nous nous  rapprochons  des voitures, la pluie cesse. Nous rejoignons notre gîte à Anost, à une vingtaine de Kms.  Celui-ci n’est pas d’un grand standing mais plutôt vétuste, manque de matériel, des lits pas confortables – la plus positive dira : les douches sont super ! mais tout cela ne nous empêche pas de partager un apéritif bien sympa suivi du repas dans une pizzéria où la serveuse n’est pas gracieuse..

photos : Dominique Rodot

Dimanche 22 octobre : Anost

Au lever, il pleut ! Après un petit-déjeuner copieux avec fouace et sèches, nous partons sur les traces des gal vachers (charretiers du Haut Morvan au siècle dernier). Un chien nous accompagne et nous montre même le chemin..(il ne connait pas le règlement du GPL..) belle randonnée autour d’Anost, d’abord dans des forêts de conifères, en passant par Notre-Dame de l’Aillant, puis dans la forêt ancienne de hêtres et chênes très colorés. Nous traversons des petits villages aux maisons typiques (fontaines, abreuvoirs) Notre guide (le chien)  montre des signes de fatigue.  Il nous quitte, cela inquiète certaines. Nous visitons une belle petite chapelle peinte par un moine de l’Abbaye de la Pierre qui Vire. Sur le chemin du retour, nous récoltons de belles  châtaignes.  Une dernière visite avant de regagner le voitures : l’église d’Anost qui possède de beaux « Gisants » (représentant Jehan de Roussillon et son épouse Isabeau)

Nous nous disons « au revoir » sur le parking en se donnant RV l’année prochaine pour une autre découverte. Annick Midol, organisatrice

photos : Dominique Rodot..le gourmand ! photo prise par Brigitte Lechartier


Week-end Alsace : 14 et 15 octobre 

15 gépélistes se sont courageusement levés de bonne heure samedi pour se rendre dans le vignoble alsacien sous un ciel magnifique qui a été de mise tout le week-end. Une première randonnée au départ de Kaysersberg s’est essentiellement déroulée en forêt pour déboucher à l’heure du pique-nique dans un site dégagé avec vue sur la vallée sous la protection de Saint-Alexis. Puis le cheminement en crête a permis de voir de beaux arbres avec les couleurs d’automne pour arriver en fin de parcours au château dominant la ville. Après un dénivelé de 500 m et quelques 14 km, une promenade au centre du « village préféré des français 2017 », a été appréciée.

Après un bon repas et une bonne nuit à la Clausmatt, à 600 m d’altitude, site et hébergement appartenant à l’Association ESPOIR de Colmar, en pleine nature, la petite équipe s’est joyeusement « attaquée » au sentier viticole des Grands Crus, traversant les « Perles du Vignoble », Beblenheim, Zellenberg, Hunawihr, Riquewihr et Mittelwihr. Le parcours facile d’environ 14 km a traversé les vignes aux belles couleurs d’automne et les villages aux maisons colorées et typiques dont les jardinières débordaient encore de belles brassées de géraniums et autres fleurs. Le temps estival, les dégustations variées et partagées au moment des pique-niques, la bonne humeur des participants a fait la réussite de ce beau week-end.Organisatrice : Josiane Menny

Les photos de Dominique R. et Josiane résumant ces deux jours sont à découvrir ici. 

 photos


We à Cordon : 23 et 24 septembre

Excellent we , tous les éléments étaient réunis :   ciel bleu, soleil, un groupe de 11 marcheurs sympas et des panoramas exceptionnels !

le samedi : le Mont Joly (2525 m) depuis St-Nicolas de Véroce; forte montée au départ puis large piste. Les plus téméraires gravissent le Mont Géroux – crête rocheuse –  pensant arriver les premiers au pied du Mont Joly – mauvais choix ! nous commençons l’ascension, il reste un peu de neige; néanmoins, la montée s’avère moins difficile que nous l’imaginions. Au sommet, une splendide vue à 360° sur la chaîne du Mont-Blanc, les Aravis et même la Vanoise et le Vercors (la table d’orientation nous a bien aidés) au final, 1125 m de dénivelé pour cette première journée.  Après une petite visite à l’église baroque de St-Nicolas, magnifiquement restaurée, nous rentrons au chalet pour un temps très convivial : repos et dégustation des spécialités de chacun, à profusion !!

Le dimanche, départ matinal pour « Croise Baulet » (2236m) Après alternance de fortes montées et de replats, nous arrivons sur l’alpage des Benés avec déjà un beau panorama sur la chaîne des Aravis toute proche. A 1915 m, repos bien mérité à la cabane du Petit Pâtre. Nous poursuivons en grimpant dans les schistes puis dans les pentes raides et herbeuses jusqu’au  sommet. Quelle récompense, spectacle grandiose ! vue sur les Aravis avec l’imposante pointe percée, légèrement  enneigée, le Mont-Blanc, le désert de Platé et les vallées alentour. Quelques courageux continuent sur la crête vertigineuse, jusqu’à la « vierge »-  sculpture très stylisée.. Retour part le col de l’Avenz. La descente est longue mais offre toujours de belles fenêtres sur les sommets. 1136 m de dénivelé !!  Annick Midol organisatrice

De retour au chalet, toutes « les abeilles » s’affairent pour remettre de l’ordre  et là, grand moment de panique : Annick a perdu son portefeuille.. argent, carte bancaire, permis de conduire, toute la panoplie ! tout le monde cherche : on déplace le canapé, on ouvre les placards, on regarde sous les lits, dans la voiture, on fouille les sacs sauf un et pour cause..c ‘est celui de Marie-Claude. Pourquoi le portefeuille d’Annick serait dans ce sac ?? et pourtant c’est bien là que Marie-Claude l’a découvert à 21H –   juste après qu’Annick ait fait opposition sur sa carte bancaire. Explication rapide :  soucieuse de la mise en route du chalet : électricité, chauffage, repas  etc.. Annick s’est trompée de sac !  bref je passe tous les détails..  mais ouf, que de démarches évitées ! Rolande

photos : Catherine Sorret, Dominique Rodot, Rolande Musitelli

 


 

WE à Chatel : 29 et 30 Juillet

La chance a accompagné les 12 gépélistes qui étaient bien déterminés à gravir les deux sommets  emblématiques de la vallée d’Abondance : Le Mont de Grange et les Cornettes de bise, tous les deux à 2432 m d’altitude –  sur une idée originale de Rolande Musitelli

Le samedi, après quelques raidillons dans les pentes fleuries, au sommet du Mont de Grange – après 8oom de dénivelé – le temps clair dévoilait toute la chaine des Alpes,  de l’Oberland (Jungfrau, Eigger, Münch) aux Aravis en passant par les Dents du Midi, le grand Combin, le Mont-Blanc et plus près de nous, la Tour D’Aï (souvenir, souvenir.. pour les gépélistes qui l’ont « escaladée ») et d’autres sommets « non identifiés ». Vue à nous couper le souffle ! au retour, un petit détour par le col de Bassachaux  a permis de voir le lac de Montriond, de repérer d’autres indications de circuits pour donner une idée aux organisatrices – pour 2018 – et aussi de se détendre devant une boisson rafraichissante à 1777 m d’altitude !!

Le dimanche, à 8h30 déjà sur les sentiers, du parking le Sevan,  au-dessus de Chapelle d’Abondance (1580m) pour découvrir le magnifique lac d’Arvoin, niché à 1670 m dans un écrin de verdure et poursuivre dans les estives en direction des Cornettes de Bise :  une montée en 3 étapes de 40 minutes chacune, depuis le col de Verne (franco-suisse) une grande partie dans les rochers avec quelques pas d’escalade obligatoires. Au final, 4h de marche pour arriver au sommet (2432 m)  avec une nouvelle fois la vue à 360°. L’ arrivée soudaine du brouillard a été la cause d’une descente rapide, à la rencontre de quelques bouquetins. Les grondements orageux ont sonorisé la 2e partie du retour mais seulement quelques gouttes de pluie ont  rafraichi les randonneurs… Une petite pause au bord du lac d’Arvoin, avant de retrouver les voitures, a permis aux 12 gépélistes de livrer leurs impressions sur ces 2 randos de montagne : tous très fiers d’avoir  fait 1800 m  de dénivelé en 2 jours mais surtout,  enchantés par ces  superbes paysages !! Eliane Bridoux

photos : Annie G et Annie S – Les Cornettes de bises

photos : Annie G et Annie S : Le Mont de Grange